abraxas

Retrouvailles familiales

Apres leurs péripéties sur Fotua V, l’équipe revient à Castel avec ses cales pleines d’artefacts Egarians et de cadavres de xenos inconnus. Un spécimen à même pu être capturé vivant et est conservé sous haute sécurité. La répartition du butin se fait avec la Kasballica qui négocie au prix fort le rachat de l’ensemble du stock. Les équipes de fouilles intègrent les effectifs Abraxas. Les xenos sont offerts au Mechanicus et à l’Ordo xénos, fascinés par ces trophées. Ils apprennent que ces xénos sont des Rak’gols, des marauders sanguinaires récemment apparus dans les Étendues.
Avec les gains et faveurs perçues, une nouvelles expédition est organisée pour explorer la nouvelle région localisée.

Guidé par Veredus – navigator, l’escouade réalise le trajet dans un temps record. Ils découvrent sur place le Système oublié de Prospérus.

Après une longue partie de cache-cache, dans le nuage d’astéroïdes entourant le système, avec des intercepteurs de la forteresse-ossuaire, les aventuriers atteignent la ruche de Prospéro. Ils apprennent des autorités locales, l’histoire et la situation du système. Ces derniers subissent les assauts d’une force xénos corrompue depuis plus de deux cents ans. Ils sont sans nouvelles des autres mondes voisins.

Tristan et ses compagnons décident de rejoindre le vaisseau échoué de l’expédition de son ancêtre. Ils y découvrent Albretch avec les rescapés de son équipage. Suite aux radiations warpiques émanant de la Gemme-amulette qu’il porte, de nombreuses mutations sont apparues faisant du capitaine, un vampire psychique et un psycker à la puissance colossale mais à la santé mentale totalement altérée. Le matériel de colonisation leur a permis de terraformer l’astre et de le transformer en puissant bastion inexpugnable. Le sceau porté par Tristan, lui permet d’être reconnu comme appartenant à la dynastie et est chaleureusement accueilli par son aïeul. Ce dernier lui explique comment il compte se libérer de cette prison, affronter et détruire la relique Yu Vath, afin de retourner sur Terra pour s’emparer du Trône d’Or… Pour cela , il faut lui apporter la puissante eldar, réfugiée sur Expiation. En se rendant sur place, les aventuriers en profite pour neutraliser quelques intercepteurs avec l’aide du Nemesis et des batteries archeo-téch du Leviathan Mundi. Ils envoient également une demande d e renfort à leur force restée vers Castel. Elles se composent du , fraîchement réarmé et de La confrérie d’Adamantium engagée pour complétée leur puissance de feu.
Sur Expiation, ils rencontrent une prophétesse eldar du nom de Lysiana et d’une cinquantaine de rangers. Elle leur explique être là pour suivre sa destinée et mettre fin à la menace que représente Albrecht.
Avant de la livrer, ils font un détour par Caliban et se retrouvent confrontés à l’équipage d’un kroozer ork, le Frakass dla’Mor. Leur Big Boss, Dogzak Lorog et Tristan parviennent à s’entendre pour une alliance temporaire pour détruire le verrou qui les retiens et éradiquer la menace des xénos corrompus.
Une fois l’Eldar apportée à Albretch, ce dernier se jette sur elle pour consumer sa puissance psychique. Cette dernière se livre sans réserve et déverse une formidable onde psionique dans l’abomination. L’afflux de puissance l’enivre et lui permet de déclencher une terrible vague d’énergie, ravageant la forteresse-ossuaire et faisant s’écrouler sa tour centrale, d’ou emane le champs gravitationnel. Cet évenement provoqua la sortie du Murmureur de l’étoile naine Carmin. Un combat titanesque s’engage entre lui et le reste des guépes stellaires Yu vath face au kroozer, appuyé par la flotte abraxas. Après de terrible dégâts subis , l’union humaine et ork parvient à triompher de l’ennemi.

Il reste un système à nettoyer, une partie restant aux mains des hérétiques et un énorme effort de reconstruction à réaliser. Une flotte de vaisseaux inter-systèmes à rebâtir, des routes commerciales à créer…

View
Sur la piste du Paradis perdu

Le Koronaus s’élance pour traverser la Passe de Koronus. Après avoir manqué d’être absorber par une éruption warpique et qu’une entité indéterminée est longuement raclé le champ de Geller du vaisseau, Malgré ces péripéties, les aventuriers arrivent à la Station de guidage Ermitage pour faire le plein de vivre et consulter les archives à la recherche de l’expédition Abraxas. Ils découvrent qu’ Albrecht a fait des recherches sur l’Empire Egarian et s’est particulièrement intéressé à une planète en particulier, Fotua V. Ils rencontrent également deux influents libre-Marchands, Caligos Winterscale ( Dynastie Winterscale ) et Luccian Guerit. Les deux hommes semblent en pleine négociation, des plans de la station et des environs recouvrant la table qu’ils occupent. La rencontre est cordiale malgré le ton imperieux de Winterscale.

Le navire reprend sa route est atteint Castel. Après quelques démêlés avec des escrocs et des petites frappes du coin, Tristan Abraxas et son cercle rapproché rencontrent Moros, le seigneur-lige de Castel. La brute les accueille respectueusement mais avec une certaine froideur. Ils font égelement connaissance avec le représentant de La Mission de la Kasballica. Ce dernier en apprenant leur intérêt pour Fotua V leur propose de ce rendre sur un site d’excavation que la mission a installé sur cette planète. Ils apprennent également que cette dernière est la propriété de la Dynastie Winterscale qui a déposé récemment un assignat pour la revendiquer. Après une rude négociation avec la Kasballica, une association est conclue pour exploiter ce chantier. Avant leur départ, les aventuriers utilisent les conséquentes ressources de la dynastie pour améliorer leur équipement.

Arrivée sur place, l’équipe découvre un camp établi auprès d’une ruine cyclopéenne d’une cité tentaculaire Egarianne. L’endroit semble être sous tension de par une augmentation de disparitions inexpliquées. Après avoir enquêté auprès des différents protagonistes du chantier, il apparaît qu’ une découverte majeure a été effectuée par l’équipe mais qu’un désaccord entre le responsable du chantier et son second a éclaté. Le premier a poignardé l’autre avec un morceau de verre d’ou émanait une sombre énergie. La victime, grièvement blessé a fui dans les ruines. En étudiant les lieux, les explorateurs découvrent un interstices pouvant correspondre à un réceptacle pour une gemme trouvée dans le manoir Abraxas, prés de Port l’Errance. En l’insérant, ils provoquent l’ouverture des titanesques portes de la cité-dédale. Pendant que les équipes de la Kasballica exhument des antiques objets égarians, le transport “Keronaus” , resté furtivement en orbite, indique l’arrivée d’un vaisseau xenos inconnu. Quelques heures après, une vague de créatures ressemblant à des centaures-reptiliens cybernétiques et lourdement armés. Une résistance héroïque s’organise autour des gardes du camp et du contingent débarqué. Un repli stratégique s’effectue brillamment dans les ruines. Une longue marche, ponctuée d’escarmouche et couverte par les skorpiens, permet d’’aboutir à une sorte d’ immense amphithéâtre. Le lieux est baigné d’une lueur blanchâtre et en son centre, trône un piédestal d’obsidienne. Au moment ou Tristan sort la gemme et s’approche, une colossale créature vaguement humanoïde surgit pour s’en emparer. Un terrible combat s’engage ente le montre et la troupe alors que l’arrière-garde est assailli par les poursuivants.
En parallèle, le Koronaus, rejoint par la Corvette Nemesis triomphe sournoisement du vaisseau intrus, pouvant ainsi procédé à un bombardement planétaire et au débarquement massif de renfort. Dans la salle, après de sérieuses blessures, Tristan et ses hommes abattent la monstruosité, qui s’avère être le second en fuite. En incrustant la gemme dans le piédestal, une carte stellaire détaille la région du Cinérus Maleficum et une route pour atteindre un système perdu au milieu de la tempête warpique.

View
Un service pour un service
Décrocher la lune

Le keronaus et son équipage quitte Scintilla pour la lointaine station de Port l’Errance, à la limite de l’Imperium. Cette station protège la zone frontière avec les Étendues de Koronus.

Arrivé sur place, le sénéchal Kyle Raduneuph III se met en quête d’information concernant l’aïeule de son capitaine, Octarius Abraxas. Ses recherches aboutissent à la découverte d’une acquisition par ce dernier d’une lune dans les environs proches de Port l’Errance. Il s’avère également qu’elle appartient maintenant à un prénommé Hadarak Fel, libre-marchand de son état. L’acquisition semble peu orthodoxe car réalisée suite à une réquisition peu justifiée de l’Administratum local. Avant d’intenter une réclamation, nos amis cherchent à connaitre les forces en présence et les luttes d’influence qui les opposent. Ils comprennent que pour s’opposer à l’autorité civile, il leur faut l’appui de la flotte impériale pour avoir une chance d’aboutir. Cette dernière ayant à se prononcer pour la cession de ce type de bien à proximité de la station. Ils apprennent que la maison Krin a également une hypothèque sur cet astre, souscrite par Albrecht Abraxas.

Une brève rencontre avec le commandant Sans et le premier ploutocrate Norn, représentant des Krin, leur permet d’établir un accord. En échange de leur aide pour mettre fin aux agissements d’une flottille pirate, le commande appuiera leur demande. En raison de la précision des attaques, le militaire soupçonne qu’un informateur avertit les pirates.

Avec l’aide de Norn, un piège est organisé pour appâter les pirates puis les suivre jusqu’a leur repère. Le plan se déroule sans accroc grâce à la furtivité de leur vaisseau et aux capacité de traque stellaire du Navigator Vérédus.

Ils découvrent ainsi le repère des flibustiers stellaires, une antique coque de Conquest Star Galleon, au cœur d’une mer s’astéroïdes. Plein d’audace, ils tentent un coup de bluff en se présentant aux détrousseurs comme des dissidents, à la recherche d’un refuge. Les capacités de conviction du Libre-Marchand et de son sénéchal parviennent à convaincre Alcofribas Leonides Nasier, qui semble être le meneur, de leur laisser le bénéfice du doute et d’obtenir un droit de séjour temporaire. En investiguant parmi leurs hôtes, ils se rendent compte que trois factions émergent de l’ensemble.

—Les idéalistes (égalités et liberté pour tous mais avec un principe de droit et d’obligation) majoritaire 4/10eme. Ils cherchent à structurer leur communauté pour l’équiper d’infrastructures et d’un système de gestion pour facilité son développement.

-Les libertaires (refus de toutes règles et contraintes) minoritaires mais très actifs 3/10eme. Ils ne tolèrent aucun modèle d’organisation leur imposant la moindre obligation.

-Les cupides (recherche de l’enrichissement le plus rapide et oisiveté) Minoritaire et varie de position selon ses intérêts 3/10eme. Ils n’ont pour but que l’enrichissement personnel et leur sécurité. Ils soutiennent toute action et décisions allant dans ces sens.

Après quelques semaines d’immersion et avec beaucoup d"empathie, ils gagnent la confiance de Nasier et le convainquent qu’ils peuvent réparer le Galleon et lui permettre de rejoindre une planète vierge dans les étendues ou il pourra développer son projet de société librement. En échange, il doit lancer les autres factions dans un piège où la Flotte impériale pourra les anéantir. Le plan fonctionne parfaitement.

Sur le chemin du retour, nos amis échappent à une confrontation avec une flottille semblant être mené par la frégate d’Hardarak Fel. Une entrevue avec ce dernier à lieu à Port L’Errance et un accord financier est trouvé pour solder leur différend à l’amiable.

View
l'héritier des Abraxas
Envoi en possession

Scenario: Envoi en possession
Aprés avoir assuré le transport de passagers vers Quaddis, vous êtes attachés aux forces de sécurité de la planète, le temps de la Baccanale Ecliptique.
quaddis_panorama.jpg
Vous êtes envoyés à la recherche d’un groupe de nobles fêtards, porté disparu dans les bas-fonds.
Exploration des sous-sols de Quaddis :
-découverte d’une vaste zone protégée par un bunker, Elle sert à stocker du matériel, des armes et des animaux destinés au combat. Présence de nombreux humains et serviteurs. Un vénérable Taurox prime est à l’abandon dans un coin de l’entrepôt. Il peut être remis en état avec un grand savoir-faire.
– combat contre des Hérétecks et des mutants pour accéder à un vieux bloc médical militaire. L’endroit a servi pour torturer l’Inquisiteur Nazauth Karcalla de l’ordo Xenos qui est gravement blessé (2 jambes amputées, rosette inquisitoriale clouée sur la poitrine). Il vous révèle l’existence d’un grand rassemblement de mutants dans les dômes du sous-monde de la ruche :
- il enquêtait sur la Maison de la Bête et ses réminiscences sur Quaddis. La maison intervient dans les arènes avec des créatures xénos et des mutants.
- il s’est fait piéger avec ses acolytes par un autre culte utilisant le Warp et impliqué dans une sombre machination en rapport avec le Palais Prosperus et la bacchanale écliptique. Le masque de Héron est le chef des Pèlerins de Hayt (culte Nihiliste pourchassé par l’Ordo Malleus).
-Tous deux sont humains mais touchés par le Warp.
- les deux cultes semblent collaborer
- sombre présage pour la prochaine conjonction : " Il se décidera sur l’Héritage des Abraxas à la grande conjonction".
- Son dernier acolyte, l’Erudit Blanc, est caché dans le grand scriptorium en ville. Il vous demande de le retrouver et de l’informer de la situation. Utilisez le mot de passe «Arius».
- il n’a rien révélé à ses bourreaux.
En explorant les lieux vous avez découverts l’existence de cinq gangs encore en état pour tenir tête à la Horde.
Vous faites la connaissance d’ Obadiah Alterios, un missionnaire qui sert de guide spirituel aux laissés pour compte, Il a été chassé de son lieu de culte par la Horde Sanglante après qu’un grand nombre de ses ouailles est rejoint cette dernière. Il lui reste une cinquantaine de fervents fanatisés. La bénédiction systématique dont fait l’objet leur breuvage a permis de les préserver de la corruption des eaux.
Avec son aide vous réussissez à unifier les gangs locaux et autres parias survivants aux prises avec la horde.
Vous apprenez par leur biais:
-Le sous-monde est isolé hermétiquement du reste de la planète par la Garde Ecarlate qui a verrouillé tous les sas d’accès.
- une terrible vague de mutation a fait son apparition il y a quelques jours. Les individus touchés font preuve d’une agressivité exacerbée et arpentent le sous-monde à la recherche de victimes saines.
-Un groupe de cultistes a pris le contrôle du secteur de la centrale de traitement des eaux qui dessert une grande partie du sous-monde. Ils déversent d’énormes citernes dans les cours d’eau voisins.
Orlock.jpg
-Un tunnel de contrebande menant à la surface existe. Il débouche sur un bunker défendu par les hommes de Krist Vehagen , principal parrain de la pègre locale.
Avec son aide vous réussissez à unifier les gangs locaux et autres parias survivants aux prises avec la horde.
gang_sauvage.jpg
Appuyés par votre troupe forte de plus de 1000 veterans des sous-sols, vous vous taillez un chemin sanglant vers le tunnel de Krist. Aprés avoir fait ébouler differents accès et construction pour freiner vos poursuivants, vous avez juste le temps de négocier votre passage avec le charismatique chef mafieux.
Après l’avoir convaincu de l’urgence de la situation, il accepte de condamner son accès. Il vous demande également de lui prommettre de lui faire quitter cette planète avec son organisation, pour rejoindre Castel dans les Etendues de Koronus.
En cherchant l’agent de l’inquisiteur au Scriptorium de l’Athenium Chancel , vous faites la rencontre d’une jeune noble, Lady Vu’Lenda Melua. Cette derniere recherche son frère Lar’Ax Melua, enlevé sur Malfi il y a 6 mois. Une prophétie lui a indiqué sa présence sur Quaddis . Elle a recruté pour cela 6 mercenaires pour l’appuyer. Sa dame de compagnie et chaperon l’accompagne également.
Elle est en pleine discussion avec l’érudit Artimus Dexten.
Il révèle les informations suivantes :
-Les Melua sont des cousins éloignés des Abraxas. En apprenant l’identité de Tristan, il révéle également que les Alastyr sont également des parents.
– le chacal a été manipulé par le héron et la maison de la bête cherche maintenant à se venger des pèlerins de Hayt
- le faiseur de veuve est une créature légendaire liée à l’Horloge Aetheriane. Un maître assassin xenos asservi par les Abraxas.
A l’arrivée de 10 pèlerins de hayt venus chercher la demoiselle, la situation dégénère de suite en affrontement armé. Votre puissance de feu a aussitôt raison des cultistes Vous vous rendez ensuite auprès du commandement de la Garde Ecarlate pour prendre les mesures nécessaires à la défense des lieux. Aprés l’avoir ramené à la raison sur la strategie à adopter. Tous les accés aux Sous-Sols sont scellés et l’ensemble des effectifs déployés suivant la stratégie élaborée par Raoh.
Raoh et Ramz se rendent avec leurs hommes au Palais Prospérus pour le sécuriser. Pendant ce temps, Tristan va à la Rencontre avec La fiancée de l’araignée :
Elle se trouve dans le jardin du Crépuscule, un luxueux lupanar.
Les Abraxas, l’ont entravé à ce lieu, avec pour mission de limiter les abus liés à la Grande liberté laissés aux fiefs. Elle a sous sa coupe une cohorte d’assassins aussi belles que venimeuses.
Aprés avoir négociée sa liberté contre de sinformations, elle lui révéle:
-Qu’il est le dernier descendant direct de la lignée Abraxas.
– l’Horloge Aetheriane peut canaliser l’énergie warp et la dispersé pour
l’amoindrir. L’approche de la Grande Conjonction l’a déréglé, faute d’entretien depuis plus d’un siècle. Quand elle sonne la 13eme Heure celle-ci est à son apogée.
- Le faiseur de veuve est un monstre changeant, gardien des secrets des Abraxas, leur assassin également. Les armes ne peuvent le tuer, les serrures ne peuvent lui résister.
Sa simple présence empêchait les luttes ouvertes sur la planète.
Certains le disent Humain, d’autre démon, xénos ou autre, à la fois serviteur ou
victime des Abraxas.
Lors de la conjonction, il révélerait son véritable visage.
Il existe un autre mythe, selon lequel il y aurait un lien entre le faiseur de veuves et l’ « Horloge d’Aetherianer » présente dans le domaine de Prosperus qui trône au sommet de la cité Xicarph: Elle est, dit-on, capable de canaliser d’énormes quantité d’énergie warpique et de la restituer sous forme d’énergie pure. Elle retiendrait également le faiseur de veuves au service des Abraxas. L’absence d’entretien de l’artefact pendant plus d’un siècle et demi, l’a probablement déréglée et a pu rendre le faiseur de veuves fou et agressif
- Ce dernier a peut-être un pacte avec le héron.
Début de la fête précédant la grande conjonction: la population de la cité semble s’être donné rendez-vous dans la rue pour le carnaval.
Annonce de la conjonction et départ pour le manoir Prosperus :
Le lieu dégage une impression extraordinaire de pouvoir et de richesse. L’Horloge des Abraxas est un mécanisme incroyablement complexe. Une sphère de cristal rougeoyante est suspendue à son balancier.
HorlogeHaarlock.jpg
L’instrument “fabriqué” par Solomius Abraxas est warpique et semble immatériel, Pendant que Ramz piege des lieux clés et prépare l’effondrement de batiment pour surprendre et bloquer l’ennemi, Alex déploie ses troupes stratégiquement pour tenir la place.
A la11ème heure, la Horde Sanglante surgit du sous-monde et se rue vers le Palais Prospérus pour s’attaquer à l’aristocratie impériale, rassemblée pour les festivités. Vos troupes er leurs gardes prétoriennes opposent une farouche résistance mais peine à contenir le flot.
Zombie_last_stand.jpg
Vous penetrez dans le Palais pour rejoindre la salle de l’Horloge. Apres quelques combats avec des cultistes infiltrés, vous découvrez le Masque de Héron en plein combat avec le faiseur de veuves qui lui empêche tout accès à l’horloge.
faiseur_de_veuves.jpg
Sam profite de cet instant pour pénétrer dans l’horloge. au prix d’un intense effort de volonté, il parvient à progresser dans le construct sans être happé par l’influence de l’Aether et arrive à se lier avec le joyau-univers. Cela provoqua une réaction immédiate en faisant imploser le Faiseur de Veuves, annihilant par l’occasion son adversaire.
horloge_warp.jpg
Sam pu ensuite activer les défenses du domaine (déploiement de murailles, des tourelles et de serviteurs de combat). Cette force de frappe, cumulée avec les troupes déjà sur place, à permis de repousser et d’exterminer la menace mutante.
serviteurs_alastyr.jpg
Cette performance permit à votre groupe d’être reconnu en héros par la population de Quaddis et par ses nobles visiteurs. quelques mois de convalescence passèrent ou sam fut doté d’un superbe bras augmentique pour compenser la mutilation subie en combat. Par la suite, il fut reconnu au cours d’un grand cérémonial comme héritier de la mystérieuse lignée Abraxas et comme légitime porteur de leur lade marque proclamant son statut de libre-marchand.

View
Welcome to your campaign!
A blog for your campaign

Wondering how to get started? Here are a few tips:

1. Invite your players

Invite them with either their email address or their Obsidian Portal username.

2. Edit your home page

Make a few changes to the home page and give people an idea of what your campaign is about. That will let people know you’re serious and not just playing with the system.

3. Choose a theme

If you want to set a specific mood for your campaign, we have several backgrounds to choose from. Accentuate it by creating a top banner image.

4. Create some NPCs

Characters form the core of every campaign, so take a few minutes to list out the major NPCs in your campaign.

A quick tip: The “+” icon in the top right of every section is how to add a new item, whether it’s a new character or adventure log post, or anything else.

5. Write your first Adventure Log post

The adventure log is where you list the sessions and adventures your party has been on, but for now, we suggest doing a very light “story so far” post. Just give a brief overview of what the party has done up to this point. After each future session, create a new post detailing that night’s adventures.

One final tip: Don’t stress about making your Obsidian Portal campaign look perfect. Instead, just make it work for you and your group. If everyone is having fun, then you’re using Obsidian Portal exactly as it was designed, even if your adventure log isn’t always up to date or your characters don’t all have portrait pictures.

That’s it! The rest is up to your and your players.

View

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.