Dynastie Chorda

Couleur : Bronze et Blanc.
Symbole : Un crane blanc entourée de flammes sur un drapeau noir.

Historique:
La Lettre de Marque des Chorda est assez ancienne, remontant à la création du secteur Calixis. La Lignée Chorda fut riche en pirates, corsaires et flibustiers, à l’image de leur fondateur, Esme Chorda, corsaire et vainqueur du Hulk Cauldron of Sauvagery en 673.M40.
Aspyce était l’unique fille et le troisième enfant (officiel) de son père, un bon vivant qui multipliait les conquêtes et les bâtards, en dormant sur l’héritage familial. La jeune fille, en proie à de fortes crises de mélancolie & de cruauté, inquiéta ses parents, qui l’envoyèrent dans la Navy. Là, elle y grimpa rapidement les échelons, son efficacité reconnue tout comme son courage ; son dédain absolu pour le bien être de ses matelots et son goût pour les combats sanglants passa largement inaperçu.
Elle devint Lady-Capitaine d’un vaisseau dans les Gouffres d’Hecaton, prenant des libertés avec son ordre de mission, agissant de plus en plus comme un pirate offrant sa “protection” contre rétribution, que des plaintes commençaient à monter. Toutefois, elle quitta la Flotte sans histoire, son père venait de mourir.
Elle découvrit avec effroi que sa fratrie innombrable se disputait la Lettre de Marque, et l’héritage était tellement contesté que l’Administratum se préparait à l’annuler purement et simplement. Alors, elle partit en chasse. Elle élimina tout les bâtards et amantes de son père pour assurer la pureté de sa lignée. Elle chassa ses frères et sœurs, et leur proposa un deal : la vie sauve dans une cuve cryogénique ou une mort immédiate. Cinq ans plus tard, elle devint la nouvelle porteuse de Lettre, et se dirigea vers l’Expansion.
Aspyce Chorda est devenue l’une des plus puissantes Libre Marchandes de tout l’Expansion. Elle est dangereuse, dure, une poigne de fer dans un gantelet énergétique. Elle croit que la Force fait le Droit, et rien ne l’arrête dans son désir d’accumuler richesses et gloire. Elle n’accepte aucune excuse et ne fait aucun quartier.
Physiquement, c’est une petite femme qui serait jolie, si ces yeux gris n’étaient si froid. C’est une combattante redoutable, qui apprécie les tenues grandioses pour affirmer sa richesse et sa piété.

Flotte:

La flotte des Chorda est l’égal de celle des Winterscale, même s’ils préfèrent les vaisseaux légers et rapides. Elle privilégie la polyvalence : ses frégates peuvent commercer ou faire de la contrebande comme ils peuvent guerroyer. Elle dispose de peu de navires de lignes, mais elle a de quoi impressionner n’importe qui.
Les coques de ses vaisseaux sont richement ornés, les intérieurs d’une propreté irréprochables, ces équipages dotés d’uniformes qui font l’envie de tous. L’alliance entre la beauté et la force de frappe a fait de Chorda l’un des acteurs les plus respectés de l’Expansion.

sources financières:

Les revenus colossaux des Chorda viennent de dizaines de mondes répartis dans tout l’Expansion, la majorité concentrées dans le Chaudron, même si elle empiète sur les Royaumes de Winterscale. Le gros de ses revenus viennent encore de Calixis.
Chorda fait feu de tout bois pour faire du profit : des opérations illégales au moins licites, toujours calculé dans un froid dédain des vies humaines, au plus rentable.

Alliés & Ennemis:

La rivalité avec les Winterscale, notamment sur le monde Lucin Expirae est connu de tous. Chorda compte annexer ce monde, et ce n’est pas ce gros balourd de Winterscale qui va lui faire peur.
Lucin Expirae est un monde gelé riche en nephium au sein du Royaume de Winterscale, actuellement partagé en deux entre les Chorda et les Winterscale. Cette trève n’est pas viable, et l’on s’attend à un conflit imminent pour cette planète.

Activités récentes connues:

Aspyce Chorda cherche à recruter des alliés pour contrer les opérations similaires de Winterscale, afin de mettre un terme une fois pour toute à la situation sur Lucin’s Breath.

Dynastie Chorda

abraxas Derield Derield